Petites curiosités ayant trait à l'Italie

Bandeau

 

Carnaval

 

C’est une fête qui prend ses racines dans l’antiquité romaine, quand alors elle s’appelait « Les Saturnales ». Ce mot « Carnaval » vient du latin « Carnem valeo » et signifie : « Je mange de la viande ».

Personnages carnaval 1

Le carnaval débute à l'Epiphanie (le 6 janvier) qui marque la fin des fêtes de Noël et s'arrête le Mardi gras, veille du début de la période de carême. Durant cette période, les paysans, qui avaient moins de travail dans la campagne, préparaient leurs outils pour les futures cultures de printemps. Dans leurs greniers et leurs buffets ne restaient plus que de petites quantités d’aliments. Les paysans, les campagnards, leurs serviteurs, les pauvres avaient peur de critiquer leurs maîtres, leurs seigneurs, leurs propriétaires, sinon ils risquaient de fortes punitions. En période de Carnaval, tout devient différent : les costumes que les gens se mettent, ont une signification historique. Ils se réfèrent à des personnages connus. A ceux-ci correspondent des attitudes et des mimiques précises. Et les gens, cachés derrière ces personnages, font entendre leur voix et leur réelle pensée.

 

Voici quelques-uns de ces personnages illustres :

 

Arlecchino : c’est un serviteur si pauvre que ses pantalons sont rapiécés de tissus multicolores. Il est rusé, il a toujours faim.

Colombine : c’est une petite servante impertinente, rusée, jolie et coquette. C’est la fiancée d’Arlequin.

Brighella : c’est un serviteur, garçon de café, il se déplace comme une personne qui a mal à ses pieds.

Pantalone : c’est un vieux marchand, habillé d’un manteau noir, parce qu’il est vieux. Il est riche, c’est pour cela que sa veste et ses pantalons sont rouges. Il est avare. Il se déplace avec difficulté, une main toujours placée sur son porte-monnaie. Il est le maître d’Arlequin et voudrait bien se marier avec Colombine.

Personnages carnaval 2

Balanzone : Médecin ignorant et présomptueux, il s’exprime en latin incompréhensible pour apparaître érudit à ses clients.

Il Capitan Spavento : Le soldat couard qui a peur de tout.

Pulcinella : Insolent et méchant, mais aussi courageux et rusé. Il avance en sautillant.

Scaramuccia : Vantard, fanfaron et peureux, il finit toujours par fuir.

 

Tous ces personnages sont issus de la commedia dell’arte du XV° siècle. En outre, chaque région italienne est représentée par un personnage typique : Gianduja pour le Piémont, Meneghino pour la Lombardie, Balanzone pour l’Emilie-Romagne, Stenterello pour la Toscane, Peppe Nappa pour la Sicile, il Capitan pour l’Italie du Sud.

Molière (1622-1673) a écrit des œuvres réputées, issues de ces personnages. Un autre écrivain italien, de Venise, Carlo Goldoni (1707-1795) a écrit aussi des comédies avec Arlequin, Colombine et d'autres personnages comme protagonistes.

A Venise se déroule tous les ans un carnaval historique. Les personnages sont somptueux, les masques précieux, les tissus très riches, tous brodés. Une année est parfois nécessaire pour confectionner ces costumes majestueux.

Une commission vénitienne se réunit chaque année pour choisir le thème du Carnaval. Les musiques qui accompagnent le défilé des personnages sont douces, élégantes, classiques et baroques. Ce carnaval est connu dans le monde entier.

Personnages carnaval 3

 


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×